Virtual Help icon Aide virtuelle

  • Discutez avec le personnel de la bibliothèque maintenant
  • Contactez votre bibliothèque
Skip to main content

Curriculum vitæ et lettres d’accompagnement – Module 2 de 3

Votre curriculum vitæ et votre lettre d’accompagnement sont souvent vos premiers contacts avec un employeur; c’est pourquoi ils doivent l’impressionner suffisamment pour que ce dernier veuille vous rencontrer. Le présent module vous montrera comment créer des curriculum vitæ et des lettres d’accompagnement efficaces.

Conseils importants

  • Personnalisez votre curriculum vitæ afin qu’il corresponde aux exigences du poste.Fournissez des détails sur votre expérience, vos qualifications et votre formation pertinentes, et servez-vous de mots-clés de l’affichage du poste, ainsi que de la terminologie spécifique à la profession.
  • Utilisez un format de curriculum vitæ simple et professionnel.Présentez votre expérience dans un curriculum vitæ de deux pages et évitez d’utiliser des graphiques ou des styles multiples de listes à puces. Assez-vous d’adopter un formatage cohérent du début à la fin de votre C.V.
  • Puisqu’un employeur passe habituellement à peine 30-60 secondes à lire un curriculum vitæ, assurez-vous que les renseignements importants soient faciles à trouver. Il se peut que des employeurs ne voient pas un renseignement s’ils font une lecture rapide de votre curriculum vitæ, assurez-vous que vos qualifications, compétences, etc., pertinentes soient faciles à voir.
  • Mettez l’accent sur votre formation.Passez en revue les renseignements relatifs à votre programme et aux résultats d’apprentissage de vos cours, et décrivez les laboratoires, travaux, stages de travail et expériences de formation coopérative que vous terminés dans le cadre de vos études.
  • Incluez vos compétences transférables ou « personnelles ».Décrivez vos compétences de communication, de résolution de problème, de leadership et de travail d’équipe et/ou toute autre compétence personnelle.
  • Allez au-delà de ce que vous connaissez et mettez en évidence ce que vous avez fait.De telles réalisations peuvent comprendre des prix reçus et des reconnaissances officielles conférées, ainsi que des contributions apportées qui ont eu une incidence positive dans votre milieu de travail.
  • Ajoutez des liens pertinents.Incluez des liens vers un portfolio en ligne, un profil LinkedIn complet ou tout autre lien pertinent démontrant le travail que vous avez accompli.
  • Personnalisez votre lettre d’accompagnement en fonction de chaque employeur.Faites une recherche sur l’employeur et démontrez votre connaissance de l’entreprise, comment votre embauche pourrait être avantageuse pour l’équipe et pourquoi vous voulez travailler pour cette entreprise.
  • Utilisez votre lettre d’accompagnement pour en dire davantage sur les points essentiels de votre curriculum vitæ.
  • Assurez-vous que le format de votre lettre d’accompagnement corresponde à celui de votre curriculum vitæ.Utilisez le même type et la même taille de police de caractères. Il devrait être apparent que ces documents vont de pair.
  • Corrigez vos fautes! Révisez votre curriculum vitæ et votre lettre d’accompagnement; ne vous fiez pas sur votre correcteur orthographique.Prenez part à une séance ou prenez rendez-vous auprès d’un centre de soutien à l’emploi de votre collège.

Liens utiles

Préparation de vos curriculum vitæ et lettre d’accompagnement

Au sujet de votre curriculum vitæ et de votre lettre d’accompagnement

Votre curriculum vitæ et votre lettre d’accompagnement sont des documents qui vous aident à vous mettre en valeur auprès d’employeurs éventuels. Ils sont habituellement envoyés ensemble dans le cadre d’une demande d’emploi, la lettre d’accompagnement étant présentée d’abord, suivie du curriculum vitæ. Un curriculum vitæ et une lettre d’accompagnement efficaces devraient convaincre l’employeur que vous avez les connaissances, les compétences et les aptitudes pour occuper l’emploi.

Un curriculum vitæ efficace résumera votre formation, vos compétences, votre expérience de travail et vos réalisations s’appliquant à l’emploi convoité. L’employeur doit pouvoir trouver rapidement vos renseignements essentiels. Souvent, les curriculum vitæ sont lus ou parcourus en à peine 30-60 secondes.

En plaçant les renseignements les plus pertinents et importants sur la première moitié de la page, vous augmentez de manière stratégique les chances que l’employeur puisse identifier celles parmi vos qualifications qui correspondent aux exigences de l’emploi. Par conséquent, les curriculum vitæ dotés de sections efficaces portant sur le profil et le résumé des qualifications sont plus susceptibles d’être sélectionnés à des fins d’entrevue.

Ainsi, un curriculum vitæ bien structuré permettra de :

  • Fournir un exemple de votre capacité à organiser et présenter clairement vos idées
  • Démontrer votre souci du détail en étant libre de fautes de grammaire et d’orthographe
  • Fournir des détails relativement à votre expérience pertinente et à vos titres scolaires pertinents
  • Démontrer que vous avez une place au sein de l’entreprise

Il existe plusieurs types de formats de curriculum vitæ, mais ce module proposera un format axé sur les compétences (appelé également format combiné). Ce format vous permet de mettre en évidence les compétences que vous avez acquises dans votre programme, ainsi que votre expérience pratique obtenue dans le cadre de vos emplois, de vos stages pratiques, de votre formation coopérative, de vos recherches appliquées et de vos projets d’équipe.

Les lettres d’accompagnement doivent être personnalisées pour chaque employeur, parce qu’elles visent à démontrer pourquoi vous êtes la meilleure candidate ou le meilleur candidat pour ce poste spécifique. Les employeurs veulent que vous démontriez diverses choses dans votre lettre d’accompagnement :

  • votre connaissance de l’entreprise
  • comment vous pourriez être un atout pour leur équipe
  • des raisons convaincantes expliquant pourquoi vous aimeriez travailler pour eux

Évitez de présenter des renseignements qui ne se trouvent pas dans votre curriculum vitæ, et ce, pour plusieurs raisons :

  • Dans certains cas, une lettre d’accompagnement n’est pas exigée. Si l’employeur choisit de ne pas la lire, il ou elle n’aura pas accès à des renseignements essentiels à votre sujet.
  • Un accent plus important est mis sur votre curriculum vitæ, puisque ce dernier est une attestation des compétences, des connaissances et de l’expérience que vous décrivez dans votre lettre d’accompagnement.

Votre lettre d’accompagnement est l’occasion pour vous de mettre en évidence les compétences et l’expérience qui sont énumérées dans votre curriculum vitæ, et d’expliquer comment elles font de vous une candidate ou un candidat idéal pour le poste que vous convoitez.

Suivez les étapes dans les onglets pour apprendre comment créer un curriculum vitæ et une lettre d’accompagnement efficaces.

5 étapes pour la création de votre curriculum vitæ

Personnalisez votre curriculum vitæ selon les exigences de chaque emploi, afin de démontrer que vous pouvez vous acquitter des fonctions essentielles du poste. Utilisez les ressources suivantes pour explorer et comprendre les exigences normales du poste :

  • Les affichages des postes auquel vous souhaitez postuler. Examinez les qualifications/fonctions qui y sont énumérées et appariez-les à vos compétences, vos connaissances et votre expérience.
  • Les ressources d’information sur le marché du travail, telles que le site Web Guichet-Emplois – Explorer des carrières (s’ouvre dans une nouvelle fenêtre). Passez en revue les profils de carrières et de professions et assurez-vous de comprendre les fonctions et responsabilités exigées. Explorez le module Explorer le marché du travail pour obtenir de l’aide dans votre exploration du marché du travail.

Un curriculum vitæ est un outil de promotion tout autant qu’un résumé de vos qualifications. L’identification de vos principales compétences et forces constitue une première étape essentielle en vue de la création d’un curriculum vitæ efficace.

Compétences techniques ou spécifiques à un domaine

Ces compétences sont spécifiques à votre domaine et au type d’emploi auquel vous postulez.

Exemple : les adjointes administratives/adjoints administratifs requièrent les compétences suivantes, entre autres :

  • Comment utiliser Microsoft Office pour préparer et formater des documents administratifs.
  • Comment gérer des dossiers physiques et électroniques.
  • Comment consigner des transactions commerciales quotidiennes.
  • Comment utiliser Microsoft Excel pour créer et gérer des feuilles de calcul de base.

Pour identifier vos compétences spécifiques à un domaine, passez en revue la section sur les résultats d’apprentissage du site Web de votre programme, ainsi que vos descriptions de cours.

Compétences d’employabilité ou transférables essentielles

Les compétences transférables sont de nature plus générale et sont essentielles pour réussir dans tout emploi. Vous développez et utilisez ces compétences dans diverses expériences et tâches quotidiennes.

En voici quelques exemples :

  • communication verbale et écrite
  • compétences interpersonnelles
  • résolution de problème
  • gestion du temps

Pour identifier ces compétences, pensez aux compétences qui vous ont aidé à avoir un rendement efficace dans votre emploi ou vos expériences de formation.

Les ressources ci-dessous fournissent des exemples de compétences essentielles recherchées par les employeurs :

Utilisez votre liste de compétences et les exigences du poste que vous avez exploré à l’étape 2 pour créer votre curriculum vitæ. Vous pouvez créer format votre propre curriculum vitæ à partir de zéro ou vous pouvez utiliser le modèle de curriculum vitæ.

Visionnez la vidéo ou lisez l’information ci-dessous pour savoir comment créer un curriculum vitæ efficace. Vous pouvez également télécharger la transcription de la vidéo« Comment créer votre curriculum vitæ ».


Éléments d’un curriculum vitæ :

Personnalisez votre curriculum vitæ pour chaque emploi. Voici les sections essentielles à inclure dans votre curriculum vitæ :

  • Vos coordonnées : nom, adresse (facultative), adresse électronique et numéro de téléphone.
  • Qualifications/compétences : compétences, connaissances, certifications pertinentes, etc., que vous avez obtenues par l’entremise de votre expérience. Il sera plus facile pour l’employeur de trouver et d’apparier vos qualifications aux exigences du poste.
  • Études : les diplômes, grades ou certificats que vous avez obtenus ou que vous terminerez. Incluez votre MPC si elle est élevée (3,0/4,0 ou plus).
  • Expérience pertinente : votre expérience de travail pertinente, vos projets scolaires, vos stages de travail, votre formation coopérative et votre expérience de bénévolat. Décrivez votre expérience à l’aide d’énoncés des réalisations (Étape 4). Lorsque vous décrivez les fonctions de votre emploi, commencez par les responsabilités et les réalisations les plus pertinentes aux exigences du poste.
  • Autre expérience de travail : expérience de travail qui n’est pas liée à l’emploi.
  • Bénévolat/participation communautaire : postes de bénévolat que vous avez occupés, en mettant l’accent sur les compétences ou responsabilités qui sont pertinentes à l’emploi.
  • Section additionnelles facultatives : prix, certificats, activités parascolaires, intérêts.

Format et style

Un curriculum vitæ de deux pages est le format standard à ce stade; le format devrait être cohérent, simple et professionnel. Utilisez les lignes directrices de formatage suivantes.

Vous pouvez utiliser un modèle de curriculum vitæ, au besoin. Suivez les lignes directrices ci-dessous pour vous assurer que votre curriculum vitæ soit cohérent et facile à lire :

  • Utilisez des espaces blancs entre les sections et les en-têtes.
  • Assurez-vous d’utiliser le même style de listes à puces et de les aligner de manière uniforme.
  • Les dates doivent être alignées et indiquées au moyen d’un format cohérent.
  • Utilisez une terminologie et des mots-clés propres au domaine afin de démontrer que vous comprenez le poste et le domaine visés.

Vous pouvez utiliser la liste de vérification de curriculum vitæ (PDF) (s’ouvre dans une nouvelle fenêtre) au moment de créer votre curriculum vitæ, afin de vous aider à vous rappeler quoi inclure, quoi supprimer et comment structurer le document.

Ajoutez des énoncés des réalisations aux descriptions de vos emplois. Les énoncés des réalisations expliquent ce que vos actions ont accompli ou ce qu’elles ont contribué à l’emploi.

Lisez les étapes ci-dessous ou visionnez la vidéo pour apprendre comment rédiger des énoncés des réalisations. Vous pouvez également lire la transcription de la vidéo « Comment rédiger des énoncés des réalisations ».

Étapes pour la rédaction d’énoncés des réalisations

  1. Remue-méninges : pensez aux tâches et aux activités que vous avez entreprises de manière exceptionnelle lors de vos expériences de travail actuelles ou préalables. Lorsque vous songez à chaque expérience, posez-vous les questions suivantes :
    • Comment mon rendement a-t-il été mesuré dans le cadre de ce poste?
    • Quelle valeur ai-je contribué à ce milieu de travail ou cette organisation?
  2. Utilisez la technique « STAR » : établissez le lien entre vos actions et un résultat positif—Décrivez la Situation ou la Tâche, l’Action que vous avez entreprise et le Résultat de votre action.
  3. Rédigez des énoncés : utilisez cette information pour rédigez des énoncés qui expliquent ce que vous avez accompli, p.
    ex. : « Rédigé le tout premier manuel d’exploitation de département [action], lequel a permis d’améliorer l’efficacité de la formation des nouveaux employés et de réduire sensiblement le gaspillage de temps et de ressources [résultat]. »
  4. Mettez à jour votre curriculum vitæ : ajoutez ces énoncés des réalisations aux descriptions de vos emplois.

Conseil : pour maximiser leur efficacité, les énoncés des réalisations devraient :

  • Incorporer autant que possible des résultats mesurables, tels que nombres, figures, statistiques, pourcentages. P. ex. : « augmenté les ventes de 15 % ».
  • Décrire vos actions à l’aide de verbes d’action forts, tels que « terminé », « complété », « augmenté », « atteint », « livré », etc.
  • Être pertinent à l’employeur et au poste et faire le lien avec les exigences du poste.

Exemples

Vous trouverez ci-dessous des exemples de compétences transférables qui sont reformulées sous forme d’énoncés des réalisations.

Communication écriten
  • Compétence : Doté d’une grande habileté à communiquer de l’information écrite de manière claire et exacte, et en utilisant des références de manière appropriée.
  • Fonction : Produire des rapports de recherche à l’aide d’une variété de sources fiables et de données qualitatives et quantitatives.
  • Énoncé de réalisation : Préparé plus d’une dizaine rapports précis, bien documentés, rédigés de façon concise et cités de façon appropriée, d’une longueur moyenne de 10 pages et plus, en moyenne, sur une période de deux mois.
Professionnalisme/Éthique de travail ::
  • Compétence : Compétent(e) en matière d’assemblage et d’allocation de ressources physiques, humaines et financières afin de livrer des projets à temps.
  • Fonction : Coordonné des horaires et des tâches attribuées à l’équipe.
  • Énoncé de réalisation : Mené une équipe de cinq personnes afin de livrer un projet de recherche final une semaine avant l’échéance, par le biais d’une coordination soignée des tâches et d’une allocation efficace de ressources et de temps.
Service à la clientèle/Entregent
  • Compétence : Capable d’engager des discussions avec les autres de manière amicale, de développer un rapport avec les collègues et les clients, et résoudre des conflits.
  • Fonction : Accueilli les clients dans le magasin et discuté avec eux afin de comprendre leurs besoins et leurs intérêts.
  • Énoncé de réalisation : Atteint systématiquement des cibles de ventes quotidiennes en démontrant un intérêt au chapitre des besoins des clients, et interagi de manière active avec eux de manière amicale et non intrusive tout au long de leur visite.

Les fautes de grammaire et d’orthographe peuvent être la raison que vous ne serez pas invité(e) à passer une entrevue. Il se peut que des employeurs voient en vos erreurs un manque d’intérêt envers le poste qu’ils offrent et s’en servent comme excuse de ne pas lire votre curriculum vitæ. Voici quelques stratégies pour vous aider à éviter des erreurs et des fautes embarrassantes :

  • Révisez votre curriculum vitæ (sur écran et sur papier). Ne vous fiez pas uniquement à votre correcteur orthographique. Certains mots peuvent être épelés correctement, mais sont utilisés hors contexte, ce que le correcteur orthographique ne saura détecter.
  • Demandez à quelqu’un d’autre de relire votre curriculum vitæ. Une deuxième paire d’yeux est toujours utile pour déceler les erreurs que vous auriez pu manquer.
  • Visitez un centre de services de soutien à l’emploi.Participez à une séance libre de préparation de curriculum vitæ ou fixez un rendez-vous.

Utilisez ces documents pour commencer :

5 étapes pour la création de votre lettre d’accompagnement

Les lettres d’accompagnement doivent être personnalisées pour chaque employeur, puisqu’elles visent à démontrer pourquoi vous correspondez à un emploi spécifique. Faites des recherches sur l’entreprise visée et examinez-en les produits, les services et la culture. Il y a diverses ressources que vous pouvez consulter pour trouver une information pertinente :

  • Le site Web de l’entreprise (page « À notre sujet », etc.)
  • Ses publications
  • Ses réseaux de médias sociaux
  • Toute autre source médiatique

Dans le cadre de vos recherches, essayez de trouver le nom de la directrice ou du directeur de recrutement. N’ayez pas peur d’appeler au bureau de réception ou d’accueil pour demander le nom de cette personne.

Conseil : Faire des recherches sur un employeur éventuel constitue également une bonne préparation en vue de répondre à des questions d’entrevue courantes, telles que : « Que connaissez-vous de notre entreprise/organisation et pourquoi voulez-vous travailler chez nous? »

Use the information from your research and from your resume to write your cover letter. It should be one page, and the font style and size should match your resume. You can use the lettre d’accompagnement ou commencer à zéro.

Visionnez la vidéo ou lisez les renseignements ci-dessous pour savoir comment rédiger votre lettre d’accompagnement. Vous pouvez également télécharger la transcription de la vidéo « Comment rédiger une lettre d’accompagnement ».


Au début de votre lettre d’accompagnement, vous devriez inclure les renseignements suivants :

  • Votre nom et vos coordonnées. Utilisez le même format que celui de votre curriculum vitæ.
  • La date de soumission/li>
  • Les coordonnées de l’entreprise (nom et titre de l’employeur et nom et adresse de l’entreprise)
  • Le titre de l’emploi et le numéro de référence (le cas échéant)
  • Le destinataire de la lettre. Adressez la lettre au directeur ou à la directrice du recrutement ou à la personne-ressource. Si vous ne connaissez pas son nom, écrivez simplement « Monsieur le directeur de recrutement » ou « Madame la directrice de recrutement », ou simplement « Madame, Monsieur, ».

Présentez-vous en utilisant les 4 éléments suivants :

  • Qui : Présentez-vous.
  • Pourquoi : Expliquez pourquoi vous postulez cet emploi et pourquoi l’entreprise vous intéresse.
  • Quoi : Indiquez le titre de l’emploi ou le type d’emploi qui vous intéresse.
  • Où : Indiquez où vous avez entendu parler de l’emploi.

Dans le corps de la lettre d’accompagnement, décrivez vos compétences, vos connaissances et vos expériences qui correspondent aux exigences importantes de l’emploi, ou qui vous permettent d’ajouter de la valeur à l’emploi et à l’entreprise. Faites le lien entre vos compétences et connaissances et des expériences scolaires, de bénévolat ou de travail spécifiques. Voilà votre occasion de donner des précisions sur l’expérience que vous avez incluse dans votre curriculum vitæ.

Mettez l’accent sur vos contributions en exprimant votre expérience sous forme d’énoncés des réalisations, afin de démontrer comment vous avez contribué à votre milieu de travail ou à votre projet. Lisez l’étape 4 dans l’onglet « Création de votre curriculum vitæ » pour savoir comment rédiger des énoncés des réalisations. Ceci augmente votre crédibilité et fait une plus grande impression sur les employeurs.

C’est également dans votre lettre d’accompagnement qui vous expliquerez des trous possibles dans votre curriculum vitæ ou que vous mettrez en évidence certains points forts, par exemple, votre volonté de déménager, etc.

Décrivez pourquoi vous voulez travailler pour l’entreprise. L’information que vous avez trouvée lors de vos recherches préalables vous sera utile à ce stade. Donnez quelques raisons pour lesquelles votre profession/domaine vous passionne et pourquoi vous souhaitez travailler pour cette entreprise particulière.

Il se peut que des employeurs voient en vos erreurs un manque d’intérêt envers le poste qu’ils offrent et s’en servent comme excuse de ne pas lire votre curriculum vitæ. Voici quelques stratégies pour vous aider à éviter des erreurs et fautes embarrassantes :

  • Révisez votre lettre d’accompagnement (sur écran et sur papier). Ne vous fiez pas uniquement à votre correcteur orthographique. Certains mots peuvent être épelés correctement, mais sont utilisés hors contexte, ce que le correcteur orthographique ne saura détecter.
  • Demandez à quelqu’un d’autre de relire votre lettre d’accompagnement. Une deuxième paire d’yeux est toujours utile pour déceler les erreurs que vous auriez pu manquer.
  • Visitez un centre de services de soutien à l’emploi.Participez à une séance libre de préparation de curriculum vitæ et de lettres d’accompagnement ou fixez un rendez-vous.

Use these documents to get started:

Liste de vérification

Curriculum vitæ – Quoi inclure

  • Vos coordonnées : nom, adresse (facultative), adresse électronique et numéro de téléphone.
  • Vos qualifications/compétences : les compétences, connaissances, certifications pertinentes, etc., que vous avez obtenues par l’entremise de votre expérience. Elles devraient démontrer ce que vous pouvez apporter au poste à combler.
  • Votre formation : les diplômes, grades ou certificats que vous avez obtenus ou que vous terminerez. Incluez votre MPC si elle est élevée (3,0/4,0 ou plus).
  • Votre expérience : votre expérience de travail, ainsi que les projets scolaires et stages de travail pertinents.
  • Bénévolat/Participation communautaire : Postes de bénévolat que vous avez occupés, avec un accent sur les compétences ou les responsabilités pertinentes à l’emploi.
  • Prix et bourses / Certificats / Activités parascolaires / Intérêts.

Lettre d’accompagnement – Quoi inclure

  • Vos coordonnées : Vos nom, adresse (facultative), adresse électronique et numéro de téléphone suivant le même format que dans votre curriculum vitæ.
  • La date de soumission.
  • Les coordonnées de l’entreprise : le nom et le titre de l’employeur, et nom et l’adresse de l’entreprise.
  • Le titre de l’emploi et le numéro de référence (le cas échéant).
  • Le destinataire de la lettre : Adressez la lettre au directeur ou à la directrice du recrutement ou à la personne-ressource. Si vous ne connaissez pas son nom, écrivez simplement « Monsieur le directeur de recrutement » ou « Madame la directrice de recrutement », ou simplement « Madame, Monsieur ».
  • Une introduction comprenant les 4 éléments suivants :
    • Qui : Présentez-vous.
    • Pourquoi : Expliquez pourquoi vous postulez cet emploi.
    • Quoi : Indiquez le titre de l’emploi ou le type d’emploi qui vous intéresse.
    • Où : Indiquez où vous avez entendu parler de l’emploi.
  • Vos qualifications et réalisations : Donnez plus de détails sur les connaissances et l’expérience que vous avez indiquées dans votre curriculum vitæ. Assurez-vous d’utiliser des énoncés des réalisations.
  • Pourquoi vous voulez travailler pour l’entreprise : Ciblez l’employeur et démontrez-lui que vous le connaissez.

Formatage et relecture finale

Curriculum vitæ
  • Espace blanc : Ajoutez des espaces blancs entre les sections et les en-têtes afin de faciliter la clarté et la lecture du curriculum vitæ.
  • Listes à puces cohérentes : Toutes les puces d’une liste doivent avoir le même style et être alignées de manière uniforme.
  • Dates cohérentes : Les dates doivent être indiquées selon un format cohérent (p. ex., toutes écrites au long ou toutes indiquées sous forme numérique).
Lettre d’accompagnement
  • 1 page, concise et bien écrite.
  • Nombre limité de phrases débutant par « Je ».
  • Pas de phrases interminables.
  • Papier ordinaire; aucun graphique si vous postulez par voie électronique.
Généralités
  • Police de caractères compatible avec le Web (p. ex., Arial ou Times New Roman, taille de 11 ou 12).
  • Un format simple et professionnel. N’utilisez aucun graphique pour mettre en évidence votre information.
  • Mots d’action et énoncés des réalisations. Utilisez des mots d’action forts (p. ex., « augmenté ») lorsque vous décrivez votre expérience, et incluez des énoncés des réalisations.

Perspective de l’employeur

Visionnez cette vidéo pour avoir la perspective de l’employeur, fournie par Helen Huang, agente des ressources humaines au Collège Algonquin. Vous pouvez également télécharger la transcription de la vidéo « Collège Algonquin – Perspective de l’employeur ».

Visionnez cette vidéo pour avoir la perspective de l’employeur, fournie par Hélène Thibault, gestionnaire, Recrutement et sélection, chez Soins continus Bruyère. Vous pouvez également télécharger la transcription de la vidéo « Soins continus Bruyère – Perspective de l’employeur ».

Visionnez cette vidéo pour avoir la perspective de l’employeur, fournie par Torie Billings, gestionnaire, Ressources humaines, et Adam Laderoute, coordonnateur, Ressources humaines, chez l’Ottawa Sports and Entertainment Group. Vous pouvez également télécharger la transcription de la vidéo «Ottawa Sports and Entertainment Group – Perspective de l’employeur ».