Virtual Help icon Aide virtuelle

  • Discutez avec le personnel de la bibliothèque maintenant
  • Contactez votre bibliothèque
Aller au contenu principal

Évaluer les ressources : sous-module 5 de 5 du module « Comment effectuer une recherche »

Vous pouvez maintenant commencer à évaluer la qualité de l’information que vous trouvez dans le Web et des articles savants dénichés dans les bases de données de bibliothèque ou dans Google Scholar. Rappelez-vous que les renseignements trouvés en ligne ne sont pas tous crédibles et fiables; il vous faut donc analyser de près l’information que vous utilisez. Les conseils ci-dessous vous aideront à déterminer si vous devriez ou non utiliser une source d’information donnée dans vos travaux de recherche. Vous voudrez, certes, trouver la meilleure information qui soit.

 

Conseils

  • Évaluez tout ce que vous trouvez. Rappelez-vous : ce que vous trouvez en ligne n’est pas nécessairement toujours fiable. Évaluez les ressources que vous utiliserez dans vos travaux de recherche.
  • Servez-vous d’une liste de contrôle d’évaluation.Utilisez la liste de contrôle CRAAP (en anglais : Currency, Relevance, Authority, Accuracy, Purpose), ou un autre outil d’évaluation au moment de sélectionner des sites Web. Ces outils d’évaluation vous aideront à identifier les meilleures ressources possibles pour vos travaux scolaires.
  • Évaluez les articles de revue de manière critique. Simplement parce qu’ils sont publiés dans des revues universitaires, cela ne veut pas dire que leur validité ne doive pas faire l’objet d’une évaluation. Jetez un coup d’œil aux sections contenant des articles et évaluez de manière critique l’information partagée par les auteurs. Si une affirmation faite dans un article de revue semble en contradiction avec le consensus, essayez de trouver d'autres articles qui corroborent ou contestent les affirmations faites. Par exemple, un article peut être publié sur les avantages d'une méthode alternative de santé. Cependant, le consensus de diverses revues scolaires peut contester cette affirmation, et le premier article peut être ignoré.
  • Prenez en considération le contenu des revues en accès libre.Certaines revues en accès libre sont plus fiables que d’autres. Lorsque vous utilisez ce type de source d’information, essayez d’en apprendre autant que possible sur la revue comme telle, ainsi que sur le processus de sélection des articles.

Reconnaître les fausses nouvelles

Qu'est-ce que les fausses nouvelles?

Le terme fausses nouvelles (ou « fake news » en anglais) est un terme problématique. Cette expression comporte une vulnérabilité intrinsèque, car elle peut être politisée et utilisée comme une arme à l’encontre de l’industrie des médias dans son ensemble, en tant que moyen pour décrédibiliser les sources d'information qui ne sont pas d'accord avec ses croyances. Utilise, plutôt, à la place, les termes « mésinformation »,« désinformation » et « l’information malveillante ».

  • La mésinformation est une fausse information que la personne qui en est à l’origine croit vraie..
  • La désinformation est une fausse information dont la personne qui en est à l’origine connaît la fausseté. Il s’agit d’un mensonge intentionnel, délibéré, qui vise à répandre la désinformation et dont les auteurs sont des opérateurs malveillants.
  • L’information malveillante est de l’information basée sur des faits réels, mais qui est utilisée pour nuire à une personne, à une entreprise, à une organisation ou à un pays. Il peut s’agir, par exemple, d’un article qui révèle l’orientation sexuelle d’une personne sans que la divulgation de l’information soit justifiée par un intérêt général.
Une diagramme Venn avec deux cercles- un qui dit faux et l'autre qui dit intention de nuire. Dans le cercle Faux se trouve Mésinformation:, qui comprend lien factice et contenu trompeur. Dans le cercle «intention de nuire» se trouve la Mal-information, qui comprend (possible) fuites, (possible) menace et (possible) discours de haine. Dans la section où les deux cercles se chevauchent se trouve la désinformation, qui comprend le faux contenu, le contenu usurpé, le contenu manipulé et le contenu fabriqué.

Adapté de : "Journalisme, « Fake News » & Désinformation : Manuel pour l’enseignement et la formation en matière de journalisme" par UNESCO sous license CC BY-SA 3.0 IGO

Catégories

Cliquez sur le signe plus (+) pour obtenir plus d'informations sur les différents types de fausses nouvelles.

Autres ressources

Qu'est-ce PAS de fausses nouvelles?

L'accusation de fausses nouvelles devient un moyen courant de rejeter toute information que les gens n'aiment pas. À la lumière de cette tendance, il est plus important que jamais de comprendre ce qui n'est PAS une fausse nouvelle.

Les dernières nouvelles vérifiées et corrigées au fur et à mesure que la situation se déroule peuvent contenir des erreurs factuelles qui sont ultérieurement modifiées. Surveillez les hypothèses biaisées ici.

Les articles d'opinion, les commentaires et les éditoriauxdoivent être étiquetés comme tels afin que le lecteur soit clair. Ces articles peuvent utiliser des simplifications excessives, des situations hypothétiques et des hyperboles pour faire valoir leur point de vue.

Journalisme qui vous met mal à l'aise ou qui se heurte à votre vision du monde.


Image created by Sarah Wasko.

Liste de contrôle d'évaluation

Téléchargez la liste de contrôle d'évaluation et consultez-la lorsque vous en avez besoin. Testez vos connaissances du test CRAAP ci-dessous.

Comprendre le test CRAAP

Évaluer des articles de revues

Les articles de revues universitaires communiquent ou décrivent des recherches sur un sujet spécifique. Les articles de revues savantes présentent des travaux de recherche originale, alors que d’autres proposent des commentaires sur des recherches préalablement publiées sur un sujet, dans le cadre d’analyses documentaires.

Au moment d’évaluer la qualité des articles de revues universitaires, examinez les sections individuelles de l’article.

Le résumé est un compte rendu d’un article. Le résumé fournit une vue d’ensemble de l’article et en récapitule l’information la plus importante. En règle générale, il identifie la raison d’être de la recherche ainsi que ses conclusions.

Question à se poser

  1. According to the abstract, what is the main point of the article?

L’introduction devrait vous permettre de comprendre l’objet de la recherche, comment et pourquoi cette dernière est importante. Lorsque vous lisez l’introduction d’un article de revue, vous devriez avoir une bonne idée de ce dont il est question dans l’article, et de l’objet principal de la recherche.

L’introduction identifie l’importance de la recherche pour le milieu universitaire et vous propose une hypothèse claire, ou une question ou un énoncé de recherche.

Questions à se poser

  1. De quels enjeux les auteurs semblent-ils se préoccuper?
  2. Quelle est la question ou l’hypothèse des auteurs de la recherche?

L’analyse documentaire est un examen en profondeur de travaux de recherche préalablement publiés sur un sujet spécifique. Les auteurs utilisent l’analyse documentaire pour fournir aux lecteurs une compréhension actuelle du sujet et identifier des lacunes courantes en matière de recherche.

Questions à se poser

  1. En quoi l’analyse documentaire est-elle pertinente à la (aux) question(s) de recherche de l’article?
  2. L’analyse documentaire comprend-elle des points de vue opposés?

Dans la section sur les méthodes, vous devriez retrouver de l’information sur le processus de recherche des auteurs. La recherche était-elle qualitative ou quantitative? Quelle était la taille du groupe échantillon/de la population soumise aux essais? Parfois, les auteurs incluront l’instrument de recherche complet dans l’annexe (à la fin de l’article). La section sur la méthodologie peut comprendre des tableaux, des analyses statistiques, des calculs et questions posées dans le cadre de la recherche.

Questions à se poser

  1. Quel type d’étude les auteurs ont-ils entrepris pour en arriver à leurs résultats (p. ex., essais randomisés, études de cas)?
  2. Comment les données étaient-elles recueillies (p. ex., sondage, groupes de discussion, entrevues individuelles)?
  3. Quelle était l’ampleur de l’échantillon de population?

Dans la section sur les résultats, vous trouverez des renseignements sur les résultats finaux de la recherche des auteurs. Vous devriez pouvoir en apprendre sur les résultats analysés de l’étude, et avoir accès aux données statistiques brutes.

Ces résultats sont-ils partagés avec les lecteurs? Sont-ils énoncés clairement? A-t-on accès à des instruments d’analyse à l’appui – graphiques, diagrammes, tableaux, etc. – qui sont clairs et faciles à comprendre? Avez-vous accès aux données statistiques? Êtes-vous capable de comprendre les résultats de l’expérience, du sondage, etc., sans avoir à discuter de leur raison d’être?

Questions à se poser

  1. Quelles sont constatations des auteurs?
  2. Les constatations concordent-elles avec la (les) question(s) principale(s) de recherche?
  3. Les auteurs abordent-ils les problèmes ou les limites de leurs méthodes de recherche?

Prenez connaissance de la discussion sur les résultats et des observations globales des auteurs dans la conclusion de l’article. Y discute-t-on des résultats de l’expérience, du sondage, etc.? Les conclusions tirées de l’expérience sont-elles étayées par suffisamment de données? Y a-t-il eu des études préalables menées sur le sujet et font-elles partie de la discussion, ou l’étude vous laisse-t-elle perplexe?

Questions à poser

  1. Quelles preuves les auteurs fournissent-ils pour appuyer ou contester leur question de recherche?
  2. Les auteurs fournissent-ils des recommandations à la suite de leurs constatations?
  3. Des conflits d’intérêt sont-ils déclarés?
The References section provides you with a full scope of research consulted as part of the authors' project. References are an excellent way to find additional journal articles on a specific topic.

Vérification des faits

Lecture latérale vs verticale

Dans le contexte des fausses nouvelles, la lecture verticale consiste à examiner la source de l'information pour déterminer la crédibilité d'un article. Cela pourrait signifier examiner la page À propos d'un site Web d'actualités, examiner les erreurs grammaticales dans l'article, déterminer le biais de l'auteur et vérifier les sources utilisées par les auteurs. Cependant, dépendre uniquement de la lecture verticale peut être problématique car le contenu est facilement créé et fabriqué en ligne.

En plus d'utiliser la lecture verticale, une autre méthode d'évaluation des nouvelles est la lecture latérale. Cela implique d'aller au-delà de la source d'information et d'effectuer des recherches supplémentaires sur la source d'information, ses auteurs et les informations présentées dans le reportage.

Source: Lateral Reading: Reading Less and Learning More When Evaluating Digital Information - open in a new window

Conseils pour lire latéralement

  • Recherchez la source. Regardez ce que les autres vous disent sur la source / l'auteur de l'information et non ce qu'ils disent d'eux-mêmes. Conseil: recherchez la source et le nom de l'auteur pour voir quels types de sites les référencent ou ce qu'ils disent à leur sujet.
  • Aller en amont: recherchez la source d'origine. Remontez à la source de rapport d'origine des données ou des informations. Une fois que vous avez identifié la source d'origine, vous pouvez ensuite procéder à la vérification de sa crédibilité.
  • Recherchez des sources fiables. Consultez les sites de vérification des faits (voir l'onglet Vérifier vos actualités pour des exemples) pour voir si ces sites ont vérifié l'actualité. Les sites de vérification des faits peuvent vous faire gagner du temps car ils ont déjà effectué le travail de vérification. Pensez aux sources d'information traditionnelles, telles que les journaux. Si vous n'êtes pas sûr d'un article d'actualité trouvé dans une source que vous ne connaissez pas, vous pouvez effectuer une recherche en ligne pour voir si l'article a été couvert par les principales sources d'information.
  • Pratiquez la retenue de clic. Avant de cliquer sur un résultat de recherche, examinez l'URL et les extraits d'informations sur la source.

Sources: Online Verification Skills with Mike Caulfield - open in a new window; Lateral Reading: Reading Less and Learning More When Evaluating Digital Information - open in a new window

En savoir plus :

Que sont les bulles de filtre?

Les bulles de filtre sont créées par des algorithmes et dictent ce que nous voyons en ligne. Ces filtres personnalisés peuvent être basés sur une combinaison de différents éléments, tels que notre historique de recherche, les sites Web que nous avons visités, les publications sur lesquelles nous commentons ou notre emplacement. Ces algorithmes impactent le contenu de notre « alimentation informationnelle ».

En tant qu'utilisateurs, nous n'avons pas beaucoup de contrôle sur ce qui entre dans notre bulle de filtres et, plus important encore, nous ne savons pas ce qui est édité par ces algorithmes. Les bulles de filtre pourraient nous nourrir un régime d'information avec principalement des « desserts d'information » et pas beaucoup de « légumes d'information ». Cela pose le danger de l'isolement intellectuel où nous ne voyons que des informations qui renforcent nos points de vue ou des informations qui se trouvent dans nos zones de confort. Cela pourrait potentiellement entraver notre capacité à réfléchir de manière critique sur un sujet, car les algorithmes ont le pouvoir de modifier le contenu qui remet en question ou élargit notre vision du monde.

Sources: Beware Online "Filter Bubbles" by Eli Pariser; How News Feed Algorithms Supercharge Confirmation Bias by Eli Pariser

Conseils pour sortir de votre bulle

  • Suivez différentes voix. Obtenez un régime d'information équilibré en recherchant différentes perspectives sur un sujet, telles que la consultation de sites qui couvrent diverses perspectives ou la consultation de médias sociaux offrant un point de vue plus équilibré.
  • Passez à la navigation privée. Utilisez des navigateurs privés, supprimez régulièrement vos historiques de recherche et, si possible, essayez d'utiliser Internet sans être connecté à des comptes de réseaux sociaux.
  • Supprimer les cookies. Les cookies de navigateur sont des fichiers enregistrés dans nos navigateurs qui déterminent ce que nous voyons sur un site Web particulier. Pensez à supprimer fréquemment vos cookies dans votre (vos) navigateur (s).

Vérifier les actualités / sites Web

Vérification de la crédibilité des sites Web

  • Les méthodes que vous utilisez pour évaluer les sources académiques (comme le test CRAAP) peuvent également être appliquées aux sites Web.
  • Examinez l'URL: les faux sites d'actualités imiteront l'apparence d'un vrai site d'actualités, mais l'adresse Web contiendra des indices. Surveillez les URL de blog ou les extensions de domaine inhabituelles comme « .com.co ».
  • Consultez les pages « À propos de nous » et « Contactez-nous »
  • Jetez un œil aux autres articles, publicités et contenus du site.
  • Faites une recherche sur le Web avec le nom du site et le mot-clé « faux ».

Outils - Sites Web de vérification des faits

Les sites Web de vérification des faits peuvent être des outils utiles pour déterminer si un reportage est exact. Ces sites effectuent la vérification des faits en examinant les affirmations de l'histoire et en vérifiant la validité des informations et des auteurs. Consultez certains de ces sites Web de vérification des faits.

Vérifier les images

En savoir plus :

Outils

Outils de recherche d'image inversée: recherchez les origines d'une image en téléchargeant ou en créant un lien vers l'image:

Outils de plateforme

On parle beaucoup des moyens par lesquels les entreprises technologiques peuvent lutter contre les fausses nouvelles, mais il existe de nombreuses pierres d'achoppement.

Chrome et Mozilla ont une variété d'extensions de navigateur - open in a new tab qui essaient de signaler les fausses nouvelles. Si vous en essayez un, assurez-vous de vérifier les critères qu'ils utilisent pour classer les sites. Certains sites de conspiration ont créé leurs propres détecteurs qui signaleront tous les médias grand public comme faux!

Il sera intéressant de voir cette technologie se développer, mais pour l'instant, nous vous recommandons d'être votre propre détective!

Ressources